Welcome to the UPF Digital Repository

QUAND LA RÉPUBLIQUE ARRIVE DANS LA MARINE DE GUERRE BRÉSILIENNE: QUEL PROJET «MODERNISATEUR» POUR LES ÉQUIPEMENTS ET POUR LE PERSONNEL? (1889-1910)

Show simple item record

dc.contributor.author Capanema, Silvia
dc.date.accessioned 2021-12-20T15:41:40Z
dc.date.available 2021-12-20T15:41:40Z
dc.date.issued 2019
dc.identifier http://www.raco.cat/index.php/IllesImperis/article/view/10.31009-illesimperis.2019.i21.05
dc.identifier 10.31009/illesimperis.2019.i21.05
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/10230/50017
dc.description.abstract L’arrivée de la République au Brésil (1889) a permis, malgré de nombreuses continuités et le maintien de l’ordre social, la formulation de nouveaux projets pour mettre en place la «modernisation» des institutions nationales. La Marine de Guerre, dans un contexte d’importants changements technologiques et humains, devait aussi répondre aux attentes correspondant aux aspirations diplomatiques du pays d’expansion territoriale et de leadership en Amérique du sud, dans un contexte impérialiste. D’une part, cette «modernisation» a été construite à travers la mise en place des projets navals et l’acquisition d’importants bâtiments de guerre, modèles qui étaient de véritables références à leur époque. D’autre part, les différents ministres de l’Armada s’inquiétaient du manque d’effectifs pour les fonctions de marin subalterne et de la formation du personnel de base. Tout en gardant un ordre social inégal et hiérarchique, des écoles d’apprentis ont été pensées comme une réponse «moderne» dans ce contexte, pour l’époque. Les difficultés et contradictions internes se faisaient pourtant présentes à tous les niveaux, comme nous révèle une analyse attentive des sources diplomatiques et internes de l’Armada brésilienne (rapports, correspondances, publications, témoignages, photographies, livres de registres, etc.) pendant les deux premières décennies de la période républicaine. La révolte des marins de 1910 contre les châtiments corporels et pour de meilleures conditions de travail s’inscrit dans ce cadre modernisateur de la Marine, mettant en lumière aussi bien les contradictions que les efforts mis en place mais inachevés.
dc.format application/pdf
dc.language.iso fra
dc.publisher Universitat Pompeu Fabra
dc.relation.haspart http://www.raco.cat/index.php/IllesImperis/article/view/10.31009-illesimperis.2019.i21.05/452533
dc.source.uri Illes i imperis; 2019: Núm.: 21. CAMPESINOS, COMERCIANTES Y FUNCIONARIOS EN LA HISTORIA DE LAS SOCIEDADES LATINOAMERICANAS: LEGADO GARAVAGLIA; 85-118
dc.source.uri Illes i Imperis; 2019: Núm.: 21. CAMPESINOS, COMERCIANTES Y FUNCIONARIOS EN LA HISTORIA DE LAS SOCIEDADES LATINOAMERICANAS: LEGADO GARAVAGLIA; 85-118
dc.source.uri Illes i imperis; 2019: Núm.: 21. CAMPESINOS, COMERCIANTES Y FUNCIONARIOS EN LA HISTORIA DE LAS SOCIEDADES LATINOAMERICANAS: LEGADO GARAVAGLIA; 85-118
dc.source.uri 2385-4219
dc.source.uri 1575-0698
dc.subject.other Brazilian navy
dc.subject.other first republic
dc.subject.other modernization
dc.subject.other staff
dc.subject.other equipments
dc.title QUAND LA RÉPUBLIQUE ARRIVE DANS LA MARINE DE GUERRE BRÉSILIENNE: QUEL PROJET «MODERNISATEUR» POUR LES ÉQUIPEMENTS ET POUR LE PERSONNEL? (1889-1910)
dc.type info:eu-repo/semantics/article
dc.type info:eu-repo/semantics/publishedVersion
dc.date.modified 2019-09-25T14:57:35Z


Files in this item

Files Size Format View

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account

Statistics

In collaboration with Compliant to Partaking